Gibmedia

Numéros Spéciaux : ce qui va changer à partir du 1er octobre 2015

le 22 janvier 2015 dans Service & Produit par Gibmedia

La réforme des numéros spéciaux adoptée par l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) entrera en vigueur le 1er octobre 2015. Les numéros courts à 4 chiffres et les 08xx seront alors remplacés par les numéros SVA (Service à Valeur Ajoutée).

Pourquoi cette réforme des numéros spéciaux ?

Les tarifs des numéros spéciaux souffraient jusqu’à présent d’un manque de lisibilité pour les utilisateurs, qui se trouvaient vite perdus parmi les numéros Vert, Azur, Indigo et autres Audiotel. Quant aux éditeurs de services, ils devaient se plier aux contraintes imposées par ces numéros spéciaux et par leurs paliers tarifaires.

Des numéros 08xx aux Numéros SVA : un nouveau modèle tarifaire plus clair et plus efficace

Une nouvelle signalétique, plus claire, permettra d’identifier le coût d’une communication téléphonique selon le type de numéro composé : fini les distinctions heures pleines/heures creuses, les «surcoûts opérateur» et les tarifications mixtes (coût à l’appel + coût à la minute).

Désormais, les communications seront facturées soit à l’appel (facturation à l’acte), soit à la durée.

reforme numeros speciaux

Plus de simplicité pour les éditeurs, plus de transparence pour les consommateurs

Pour les opérateurs, la nouvelle tarification au numéro (TAN), basée sur deux composantes « C et S », impose de différencier clairement les coûts :

  • D’une part, le prix de communication « C »
  • D’autre part, le prix du service « S »

  • Ce dernier correspond au prix du service fixé par l’entreprise éditrice de la prestation.

    A noter que le prix du « S » n’entre jamais dans les forfaits.

    Pour les entreprises, cette réforme permet de redonner confiance aux consommateurs grâce à une identification immédiate du numéro parmi les 3 familles de tarifs existants.

    De nouveaux horizons pour les éditeurs de Services à Valeur Ajoutée

    Dans le cas de clients ayant des numéros SVA appartenant à Gibmedia, l’éditeur devra réfléchir au modèle économique qu’il souhaite adopter, selon son TMC (Temps Moyen de Connexion), c’est-à-dire opter soit pour une facturation à la durée soit à l’appel.

    Cette modification sera totalement transparente pour l’éditeur, puisque Gibmedia s’occupera alors de toutes les étapes nécessaires à cette mise en place.

    Par exemple :

    Un produit dont le TMC est inférieur à 2 minutes a tout intérêt à migrer sur une monétisation forfaitaire à 2,99 € ou 3 €/ appel.

    En revanche, un service dont le TMC dépasse les 4 minutes a fortement intérêt à être monétisé à la durée, et donc typiquement avec un palier à 0,80 €/min.

    Profitez de notre expertise ! Notre équipe commerciale se tient à votre disposition pour tout conseil sur la solution Service à Valeur Ajoutée.


    En savoir plus sur les numéros spéciaux

    Laisser un commentaire